Archives du blog

Partir en Italie_Social, Animation

Nombres de volontaires : 1 place (1er Novembre 2013)

Durée : 8 mois

Lire la suite

Publicités

Partir en Italie_Environnement

Nombre de volontaires : 2

Date du départ : 15 Août 2013

Durée : 1 mois

Lire la suite

Partir en Italie_Environnement, Animation

Nombre de volontaires : 1

Date du départ : Mars 2013

Durée : 1 mois

Lire la suite

Partir en Espagne_Social

Nombres de volontaires : 2 places (1er Août 2013)

1 place (1er Septembre 2013)

Durée : 7 mois

Lire la suite

Partir en Italie_Environnement

Nombre de volontaires : 2

Date du départ : 1er Février 2013

Durée : 1 mois

Lire la suite

Partir au Portugal_Environnement, Animation

Nombre de volontaires : 1

Date de départ : Juin 2013

Durée : 1 mois

Lire la suite

Partir en Italie_Environnement, Animation

Nombre de volontaires : 1

Date du départ : 1er Mai 2013

Durée : 12 Mois

Lire la suite

Partir au Portugal _ Environnement, Animation

Nombre de volontaires : 1

Date du départ  : Mai/Juin 2013

Durée : 6 mois

Lire la suite

SVE à Balchik, Bulgarie

SVE à Balchik, BULGARIE

International Short-film festival IN THE PALACE

– 1er au 30 juin 2011 –

Avant de partir :

« Hein ?! La Bulgarie !?! Mais qu’est-ce que tu vas aller faire là-bas ? ».

Voilà ce que nous ont dit  la plupart de nos amis, à nous, huit volontaires du Sud de la France, lorsque nous leur avons dit que nous partions faire un service volontaire pour un festival de court-métrage au bord de la mer noire. Tant que l’on dit « festival », « cinéma », « au bord de la mer », « tout frais payés », on fait rêver les gens. Mais « Bulgarie »… ça crée comme un bug dans le visage de l’autre. Et pourtant, la Bulgarie est un pays qui gagne à être connu.

En dehors de deux personnes qui s’étaient rencontrées lors d’un précédent échange, aucun de nous ne se connaissaient. Nous étions, trois filles et cinq garçons français entre 18 et 25 ans, aux profils très différents, et c’est directement à l’aéroport de Marseille que nous nous sommes tous retrouvés pour la première fois. C’est drôle d’ailleurs, car maintenant j’ai l’impression de les connaître depuis toujours.

Pendant le séjour :

Pendant un mois, nous avons donc participé à l’organisation du festival de court-métrage « IN THE PALACE », à Balchik. Le festival ne durant qu’une semaine, nous avons passé les deux premières plutôt tranquillement. Notre travail consistait essentiellement à sympathiser avec tous les volontaires, souvent au bord de la piscine ou dans un bar, et à réfléchir et mettre en place des « secret parties » qui auraient lieu pendant le festival.

Concrètement, cela consistait en quelques sessions brainstorming en équipe, et en un peu de travail manuel dans une villa abandonnée. Nous avons également travaillé autour de la communication pour le festival, en collant des affiches dans toute la ville, en réalisant une photo de groupe (cf. ci-dessus) et en allant à la rencontre des locaux pour réaliser des interviews filmées.

Durant le festival, nous étions répartis en plusieurs groupes avec des tâches particulières. Certains s’occupaient d’accueillir les invités à l’aéroport, d’autres s’assuraient que le jury avait tout ce qu’il désirait, d’autres encore étaient « door keeper » ; certains ont présenté les films au public, d’autres ont pris des photos etc. Niveau hébergement et nourriture, tout était pris en charge. Il y a eu quelques rebondissements et nous avons mangé beaucoup de concombres, mais au final c’était très bien !

Après !

Le retour a été à la fois déprimant et génial. Terrible, parce qu’on a quitté des personnes dont on se sentait vraiment très proches, sans savoir quand on aura l’occasion de les revoir. Déprimant aussi parce que c’est comme sortir d’une petite bulle, d’une petite parenthèse, et retourner à une vie qui, en comparaison, paraît un peu monotone (tout le monde parle français et on revoit des têtes connues tous les jours ! Mais est le défi, la surprise, l’inattendu ?)… Mais c’est aussi génial parce qu’on revient changé. « Là-bas je me suis pas pris la tête, j’étais juste moi. Et j’ai réalisé qu’en fait, quand j’étais moi-même, ça passait carrément ! », disait un de mes nouveaux amis marseillais. D’avoir passé du temps dans un environnement totalement nouveau, dans lequel il n’y a pas d’étiquette, pas de passé et pas de futur, ça rend plus confiant, ça fait grandir. On réalise aussi qu’une jeune Jordanienne, qu’un jeune Géorgien ou que de jeunes Bulgares ont globalement les même envies, problèmes, et aspirations que nous. Ca donne envie de repartir pour aller rendre visite à toutes ces personnes et voir leur pays qui a l’air tellement fantastique (alors que franchement, jusqu’ici, je n’avais jamais envisagé la Géorgie comme un lieu potentiel de villégiature…).

InDaBulgarianPalace

Des volontaires que nous avons envoyé en Bulgarie organiser un festival de court-métrages tiennent un blog sympa, check it out : http://indabulgarianpalace.blogspot.com/ !

Salut !

Bonjour ! Je m’appelle Valeria, je suis italienne et je suis volontaire européenne à Marseille. Je suis arrivée en octobre ; je vive avec des autres volontaires et je travaille dans une association qui s’occupe de ‘multimédia de proximité’ : Urban Prod.  Le but de cette association c’est rendre accessible les instruments de la technologie à ces qui vivent des conditions problématiques afin qu’ils puissent les utiliser pour parler de leur-même.

Ca fait déjà deux mois que je suis arrivée ici et j’ai la sensation bizarre d’être en même temps en voyage et chez moi. En effet, chaque jour j’apprends quelque chose de nouveau : au travail, mais aussi tout simplement en parlant avec les autres volontaires et les collègues . J’adore la vie à Marseille :  les gens, le Vieux-Port, les petits endroits cachés ou boire un café, le vent fort d’hiver et le soleil. Les amitiés des autres SVE aident dans les moments noirs :  je suis très contente de vivre avec eux et de pouvoir compter sur leur support pendant la journée. Donc, ici à Marseille chaque jours cache une surprise et révèle une nouvelle expérience ! C’est un parcours inoubliable!

Moi, Riko et Senad à l’excursion aux îles du Frioul

valeria_1

valeria_3

valeria_2

Salut tout le monde !

Je suis Tarik Amzil je viens du Maroc c’est mon pays es j’habite à Salé.

Je travail à l’Ass Petits Débrouillards comme un Volontaire Europeine, en générale je fait de l’animation scientifique d’une manier simple comme des jeux et d’expériences facile a fer, préparation des activités.

J’habite à Toulon c’est une petite Vielle, ça me plier par ce que j’aime les petits Ville, et j’ai trouve la France un bon pays c’est pareille comme le Maroc au niveau de mentalité de travail de l’architecture… et même les gens ils sont gentils cool.

Pendant la formation de Sommière j’ai rencontre des Volontaires de différent Nationalité, vraiment ils sont dynamique et ça c’est bien, par ce que on a découvres des différent cultures et tradition et plains chose.

Mon EVS expérience

Zdravo!

Je suis Senad, je viens de Ljubljana, Slovénie. J’ai 28 ans. Je suis volontaire européen chez Urban Prod à Marseille. Je reste ici pour 6 mois. Dans cette période je m’occupe des projets vidéo. J’aime bien le travail ce que je fais, parce que c’est dynamisant. Je suis venue pour apprendre la langue et découvrir la culture française.

La ville où j’habite ce n’est pas propre et les gens ici sont différents comme les couleurs de l’arc-en-ciel et le Mistral mélange les deux.

Pour les jeunes qui décident de devenir volontaire européen c’est une expérience de vie. Profites-en!

Volontaires souriants au caméra :

senad_1

Je prends une photo d’une fourmi :

senad_2

En travaillant

senad_3

Mon équipe Urban Prod :

senad_4

Très sérieux :

senad_5

Szia

Je m’appelle Sára Zsuga et j’ai 21 ans. J’habite en Hongrie à Kecskemét mais depuis 2 ans je vis à Budapest aussi parce que j’y fréquente l’université.

A l’université, je me suis présentée comme „mentor” c’est un travail volontaire et on m’a acceptée. J’ai organisé de petites randonnées pour les étrangers et j’ai participé à plusieurs fêtes comme organisatrice ou comme assistante.

Je suis consciencieuse et je n’ai pas peur de nouvelles situations je trouve que je suis dégourdie et j’aime rencontrer des nouvelles personnes et faire connaître des cultures étrangères.

J’aime la nature et les animaux aussi. Le week-end je préfère faire des petites randonnées avec mes amis ou avec les jeunes européens, je n’aime pas rester à la maison et ne rien faire. J’aime m’occuper des animaux. Quand j’étais petite j’ai voulu devenir vétérinaire ou peintre parce que je dessinais beaucoup et mon père est peintre aussi. Maintenant, je voudrais commencer une autre université aussi, parce que je voudrais devenir architecte. Mais ce n’est pas sûr parce que je m’intéresse aux langues et cultures française et russe aussi, donc peut-être que je deviendrais interprète ou professeur de langue parce que j’aime m’occuper des personnes et principalement des enfants.

J’ai choisi la France parce que j’étudie le français à l’université donc c’était la seulement possibilité pour moi et j’ai choisi IML parce que j’aime la nature en principe les animaux et je voudrais connaître mieux comment peux-je communiquer avec les enfants et faire quelque chose utile. Je pense que SVE est une grande possibilité pour les jeunes de faire connaissance d’un autre pays européen et apprendre la langue aussi.

Aux îles de Frioul
sara_1_80

Coucher du soleil en bâteau
sara_2_75

Allez l’OM!!!!
sara_3_80

Notre Dame de la Garde
sara_4_75

Panier
sara_5_75

Vieux-Port
sara_6_75

Salam Alikom ^^

Maintenant ça fait deux mois et quelques jours que je suis à Marseille !

C’est ma première visite de France, et aussi la première fois que je voyage à l’extérieur de mon pays le Maroc..! C’était bien sur un peu bizarre pour moi de vivre dans un autre pays, dans d’autre conditions que celle que j’avais chez moi en famille! Nouvelles cultures, vu que à l’appartement où je suis hébergé, il y a différentes personnes (volontaires) de nationalités  de partout du monde…

Mon arrivé était le 29 Septembre 2010, et mon premier mois s’est bien passé pour une intégration avec la vie en colocation, et avec l’association d’accueil où je passe mon Service Volontaire Européen de 11mois.

Comme on dit au Maroc « HAMDOULILLAH=MERCI DIEU », pacque j’arrive à m’intégrer avec la vie marseillaise, et j’ai déjà trouver où passer mon « free time » en jouant du Football, pratiquer de l’escalade, et bientôt je découvrirai d’autre activités à partager soit avec d’autres volontaires ou les jeunes de la ville, sans oublier de faire pas mal de voyages pour visiter les autres beaux coin en France et aussi dans d’autres pays Européen INCHAALLAH…

Derrière moi c’est la Tour HASSAN à Rabat

Hassans_TOUR

Riko se porte volontaire de mettre une pomme sur sa tête! Et avec mon Arc et Flèche d’Africain  vous verrez la suite …

hassan_2

hassan_3

hassan_4

En plain atelier de bricolage des PetitsDébrouillardshassan_5

Bonjour à tous !!!

Je m’appelle Gaëlle et je viens d’arriver en Slovénie, à Slovenske Konjice, village de 5000 habitants environ dans le nord-est du pays.

Me voilà partie pour travailler dix mois au sein de MCDD Patriot en tant que SVE, un centre d’informations jeunesse qui accueille des jeunes de 15 à 29 ans venant des villages alentours. J’avais envie de partir découvrir un autre pays en Europe, d’avoir une nouvelle expérience à l’étranger et de poursuivre ma découverte du monde associatif.

Avec quatre autres volontaires de Turquie et de Lettonie, nous formons une équipe disposée à mettre en place des projets et des ateliers avec les jeunes de la région. Au programme : concerts, soirées-cinéma, ateliers artistiques, conférences, cours de langue et bien d’autres choses encore sont proposés aux jeunes.

Pour le moment, je prends le temps de découvrir mon nouvel environnement ; ma mission ne commencera réellement qu’à partir de début février où plusieurs événements auront lieu, tels qu’une série de manifestations culturelles à l’occasion de la Journée de la Culture en Slovénie, le 8 février, et la reprise du projet des « Jeunes ambassadeurs du dialogue interculturel ».

A bientôt !

SVE à Marseille

Salut !

Je m’appelle Dario et je viens du centre de l’Italie (Toscane) je suis en train de faire un SVE de douze mois à Marseille dans le cadre du commerce équitable et de la production locale.J’ai chosi de venir en France parce que c’est un pays que je connais déjà et que m’a donné des belles expériences dans des endroits différents (et où j’ai rencontré des personnes sympathiques) En plus je crois que la culture française soit intéressante sous plusieurs points de vue.

J’ai chosi Marseille parce que j’aime bien le mélange culturel qu’on peut se renconter ici et l’atmosphère méditerranéene qu’on se voit chaque jour dans la ville.

J’ai chosi de travailler dans le commerce équitable parce que j’ai toujors été engagé dans la protection environnementale et dans tous les choses que nous aident dans notre relation avec la nature.

Je vais vous tenir au courant à propos des mes expériences ici…

A’ bientôt

Samedi matin: nettoyage

dario_1_18

Soiree musicale

dario_2_25

En train de decouvrir la ville

dario_3_20

je perds (une autre fois) aux echecs

dario_4_25

Alex et Chloé au Bénin !

Bonjour à tous !

Nous avons attéri il y a maintenant presque 3 mois au coeur de l’Afrique, au Bénin ! Nous sommes maintenant bien habitués au climat tropical, à la nourriture locale et aux insectes démesurément grands 😉 et nous sommes déjà en grande partie déconditionnés de la société de consommation et de l’individualisme européens !

Nous sommes hébergés en famille d’accueil pour s’immerger complètement dans cette culture africaine pour un grand voyage au coeur de l’humain, sans stress et sous le soleil !

Nous vivons à Abomey-Calavi au bord du lac Nokoué et, peut-être grâce à nos origines marseillaises, nous nous sommes découverts pêcheurs en herbe…

Nous proposons des séances de sensibilisation sur la contraception, le paludisme, l’hygiène et la scolarisation auprès des femmes en milieu rural mais également de la sensibilisation à l’écologie dans les collèges. On adore l’ambiance des villages : l’accueil, la simplicité de l’échange, les sourires et les chants, c’est magique !

Belle route à vous..

Alex et Chloé

Alex pêche à la nasse (petit piège à poissons) :

IMGP0005

Alex pêche au filet (avec quelques difficultés…) :

IMGP0011

Chloé rame (avec quelques difficultés aussi !) :

P1000291

La maison (siège de l’asso et lieu de vie d’Alex) :

P1000537

Chant à la fin de la sensibilisation dans un village sur pilotis : « Sô Ava » :

SoAva

Alex en bomba (tenue traditionnelle africaine) :

P1000442

Arsène Lupin alias Fofo, le singe de la maison :

P1000267

Alex & Sue on ze road

Alex & Sue sont deux volontaires que nous allons envoyer en Roumanie. Seulement, ils vont y aller en… vélo ! 3000km de pistes, bon courage ! Allez voir leur projet et les soutenir sur leur blog : http://alexsueonzeroad.canalblog.com/

Notre projet (extrait du blog) :

Au début, ce projet était un moyen de s’évader, une envie d’aventure… Nous avons un besoin commun de découverte, d’ouvrir notre esprit, d’apprendre, de connaître d’autres horizons, d’autres cultures, d’autres écosystèmes… Une envie d’agir aussi, de prendre part à la protection de la Terre à plus grande échelle. Une envie de voyager en étant acteurs.

Nous avons donc choisi de réaliser un Service Volontaire Européen (SVE), probablement en Roumanie (nous attendons encore des réponses), pour suivre pendant un an les aigles pomarins et autres rapaces et bestioles en tout genre des Carpates…

Le principe du volontariat correspond bien à notre état d’esprit et à notre vision de l’écologie. En effet, l’écologie est pour nous une conviction, un engagement avant d’être un emploi. Nous sommes convaincus que c’est par l’action et le don de chacun que nous pourrons améliorer la situation alarmante de la Terre.

De plus, nous rejoindrons notre lieu de SVE à vélo, en traversant donc l’Europe d’Ouest en Est. Départ prévu au printemps 2011 pour un peu plus d’un mois de trajet et quelques 3000km de piste!…

Blog : http://alexsueonzeroad.canalblog.com/